๐—Ÿ๐—œ๐—Ÿ๐—œ๐—”๐—ก๐—” ๐—ฃ๐—ข๐—ฅ๐—ง๐—˜๐—ฅ : ๐—ข๐—ง๐—›๐—˜๐—ฅ ๐—ฆ๐—œ๐—ง๐—จ๐—”๐—ง๐—œ๐—ข๐—ก๐—ฆ

๐—Ÿ๐—œ๐—Ÿ๐—œ๐—”๐—ก๐—” ๐—ฃ๐—ข๐—ฅ๐—ง๐—˜๐—ฅ : ๐—ข๐—ง๐—›๐—˜๐—ฅ ๐—ฆ๐—œ๐—ง๐—จ๐—”๐—ง๐—œ๐—ข๐—ก๐—ฆ, la derniรจre publication d’El Museo del Barrio est dรฉsormais disponible. Le livre est centrรฉ sur l’exposition รฉponyme prรฉsentant les ล“uvres de Liliana Porter organisรฉe par SCAD en 2017, puis prรฉsentรฉe ร  El Museo en 2018.

La rรฉtrospective du livre comprend des rรฉfรฉrences aux ล“uvres vintage de Porter, comme sa sรฉrie de peintures murales ๐˜œ๐˜ฏ๐˜ต๐˜ช๐˜ต๐˜ญ๐˜ฆ๐˜ฅ et ๐˜Ž๐˜ฆ๐˜ฐ๐˜ฎ๐˜ฆ๐˜ต๐˜ณ๐˜ช๐˜ค ๐˜š๐˜ฉ๐˜ข๐˜ฑ๐˜ฆ๐˜ด ๐˜ธ๐˜ช๐˜ต๐˜ฉ ๐˜‹๐˜ณ๐˜ข๐˜ธ๐˜ช๐˜ฏ๐˜จ๐˜ด, piรจces oรน elle rรฉflรฉchit sur le geste de tracer des lignes dans l’espace et le corps, respectivement. La pratique de Porter durant les annรฉes 1970 s’est centrรฉe sur l’expรฉrimentation de formes gรฉomรฉtriques, d’autoportraits, oรน elle a explorรฉ les domaines rรฉels et virtuels de la reprรฉsentation dans ces piรจces. L’artiste a choisi des images et des objets pour commenter la perception des figures archรฉtypales qui ont du volume dans l’espace bidimensionnel.

ร‰ditรฉ par Humberto Moro, cet ouvrage est la premiรจre publication ร  intรฉgrer du matรฉriel liรฉ au travail thรฉรขtral de l’artiste. ๐—Ÿ๐—œ๐—Ÿ๐—œ๐—”๐—ก๐—” ๐—ฃ๐—ข๐—ฅ๐—ง๐—˜๐—ฅ : ๐—ข๐—ง๐—›๐—˜๐—ฅ ๐—ฆ๐—œ๐—ง๐—จ๐—”๐—ง๐—œ๐—ข๐—ก๐—ฆ est disponible sur le site Internet d’El Museo. https://www.elmuseo.org/event/liliana-porter-book-launch/

https://www.elmuseo.org/event/liliana-porter-book-launch/