Julieta Aranda

Julieta Aranda est née à Mexico en 1975. Elle vit et travaille actuellement à Berlin.

La pratique artistique de Julieta Aranda se construit à la croisées de la nature du temps et de la littérature spéculative. Elle observe l’évolution de la terre à travers le prisme de la technologie, de l’intelligence artificielle, des voyages dans l’espace et des hypothèses scientifiques. Par le biais d’installations, de vidéo et de médias imprimés, elle s’investit dans l’exploration potentielle de la science-fiction, des économies alternatives et de la “poétique de la circulation”. Ses projets remettent en question les frontières entre le sujet et l’objet tout en s’attachant aux rencontres fortuites, à l’autodestruction et aux processus sociaux.

En 2006, elle a obtenu un MFA de la Columbia University School of the Arts à New York City. En tant que co-directrice de la plateforme en ligne e-flux avec Anton Vidokle, Julieta Aranda a développé les projets Time/Bank, Pawnshop, et e-flux video rental.

Le travail d’Aranda a été exposé à dans des institutions et manifestations internationales telles que Martin Gropius Bau, Berlin (2019) ; Momentum Biennale, Norvège (2019) ; FACT Liverpool (2018) ; PAM – Public Art Munich (2018) ; CAPC Bordeaux (2018) ; Museum of Contemporary Art, Detroit (2017) ; 56ème Biennale de Venise (2015), Der Tank, Bâle (2016) ; Guggenheim Museum,New York, (2015, 2009), Kunsthalle Fridericianum, Kassel (2015), 8ème Biennale de Berlin (2014), Museo Berardo, Lisbonne (2014), Witte de With (2013 et 2010), Museo d’Arte Contemporanea Villa Croce, Gênes, Italie (2013), la 12ème Biennale de Cuenca, Équateur (2014), MACRO Roma (2012) Documenta 13 (2012), N. B.K. (2012), 9ème Biennale de Gwangju (2012), 54ème Biennale de Venise (2011), 12ème Biennale d’Istanbul (2011), Portikus, Francfort (2011), New Museum, New York, (2010), Kunstverein Arnsberg (2010), MOCA Miami (2009), MCA Chicago (2007), èmee Biennale de Moscou (2007) MUSAC,Léon, Espagne (2010 et 2006), et 7ème Biennale de La Havane.

L’oeuvre de Julieta Aranda fait parte de la collection du MUSAC, León, Espagne; le Museo Aparo, Puebla, Mexique; La collection Teixeira de Freitas, Portugal; la collection Jumex, Mexique; la Cisneros Fontanals Art Foundation CIFO, Miami; y la Kadist Foundation, San Francisco, parmi d’autres.

Partager

Current exhibition

  • Les testaments trahis
  • Lawrence Abu Hamdan - Milena Bonilla - Chen Ching-Yuan - Voluspa Jarpa - Bouchra Khalili - Teresa Margolles - Oscar Muñoz
  • July 2nd - August 8th